Chômage : Les chiffres du mois d’août incorrects

chomage france

Au mois d’août, les chiffres de Pôle Emploi sur le nombre de demandeurs d’emploi ont montré une baisse qui devrait réjouir. Mais, très vite, la vérification des données a révélé que cette baisse était due à une erreur technique chez SFR.

50 000 demandeurs d’emploi ont été retirés de la liste de Pôle emploi au mois d’août. Ajouté à celui de Juillet, ce chiffre est estimé à plus 38 % des chômeurs. Une situation qui a entrainé la baisse du chômage selon les chiffres de Pôle emploi. Mais, au lieu de rassurer le ministère en charge du travail, ces chiffres ont suscité des inquiétudes. Le ministère a donc instruit Pôle emploi pour la vérification des chiffres. Le nombre de personnes enlevées de la liste des demandeurs d’emploi pour non actualisation de statut pour ce mois d’août était jugé trop élevé.

L’oubli de SFR qui a gonflé les chiffres

C’est au niveau de SFR que la raison principale de cette baisse a été trouvée. SFR est prestataire de service pour Pôle emploi pour l’envoi de relancer afin de rappeler aux demandeurs d’emploi de réactualiser leur statut. Et sur une période d’environ deux semaines, ce prestataire a oublié d’envoi des relances à 50 000 demandeurs d’emploi. Une erreur informatique qui a empêché ses demandeurs d’emplois concernés d’actualiser leur statut. Ils ont donc été supprimés de la liste de Pôle emploi. Un incident a suscité beaucoup de remous au niveau ces demandeurs d’emploi retirés de la liste de Pôle emploi. Le ministre du travail a demandé à Pôle emploi de s’assurer que ces personnes soient prises en compte dans le payement des indemnisations.

Mais on confirme qu’il y a eu baisse !

Le ministère du travail a néanmoins confirmé qu’il y a eu baisse du chômage au mois d’août. En effet, le gouvernement a commencé par financer les emplois aidés pour les moins de 25 ans.ie qui a déjà permis de donner de l’emploi à plusieurs chômeurs de cette tranche d’âge depuis quatre mois. C’est un fait qui peut expliquer la baisse du chômage au mois d’août qui est compris entre 22 000 et 29 000 et non 50 000 demandeurs d’emploi. Selon le ministère du travail, cette baisse du mois d’août fait partie des plus importantes baisses qu’a connues la France depuis celle de décembre 2007. C’est aussi une première depuis le mois de mai 2011.

Articles similaires...