Quelques informations sur le forex

options top

Le Forex est le marché des changes sur lequel les devises dites convertibles sont échangées l’une contre l’autre, à des taux de change qui varient sans cesse. Le mot « Forex » est issu de la contraction des termes anglais Foreign Exchange.

Le forex et les particuliers

Les négociations sur le Forex ne se faisant pas sur un marché organisé mais sur un marché interbancaire, le seul moyen pour les particuliers avant les années 2000 pour investir sur les taux de changes était en passant par une institution bancaire. Cependant avec des montants minimums de transaction autour du million d’euro, peu d’investisseurs avaient accès à ce marché. Depuis les années 2000 et la mise en application de la directive MiFID, tous les investisseurs, particuliers et professionnels, peuvent maintenant négocier sur le marché des changes pour des montant plus faibles par l’intermédiaire de courtiers. Ce marché s’est fortement développé ces dernières années grâce à internet, cependant l’AMF émet régulièrement des communiqués sur les risques de négocier le Forex avec certains courtiers qui ne présentent aucune régulation3. L’autorité recommande donc de s’engager avec des courtiers autorisés en France.

Les effets levier

Une des caractéristiques essentielles des échanges sur le Forex est l’effet de levier important, proposé par les courtiers (jusqu’à 1000 chez certains courtiers spécialisés pour les particuliers, comparé à 5 sur le SRD pour le marché des actions). L’effet de levier permet de mettre sur le marché une somme jusqu’à 1000 fois supérieure à celle que le client possède, tout en conservant une marge suffisante pour pouvoir couvrir d’éventuelles pertes. Un effet de levier trop important, associé à une méconnaissance du marché, est d’ailleurs la cause de ruine de beaucoup de particuliers alors que le marché Forex est 2 à 3 fois moins volatil que le marché des actions. Notre méthode est donc parfaitement adaptée à ce marché puisqu’il s’agit uniquement de copier les traders expérimentés sans prendre aucune décision par vous même.

L’aspect économique

Ce marché, mondial par nature, est le deuxième marché financier de la planète en volume global, derrière celui des taux d’intérêt. Il est néanmoins le plus concentré et le premier pour la liquidité des produits les plus traités, comme la parité euro/dollar : le volume quotidien moyen des échanges était en 2007, de 3 210 milliards de dollars américains, soit une augmentation de 71 % des volumes par rapport à l’étude précédente de 2004.

Articles similaires...