Le freelancing : un meilleur moyen pour se faire de l’argent

L’univers informatique se révolutionne de jour en jour et nombreux sont ceux qui privilégient l’internet aux autres modes de communication. Et si certaines personnes préfèrent se rendre chaque matin à leur lieu de travail, loin de leur domicile, dans une autre, avant de pouvoir travailler, d’autres préfèrent rester chez eux ou encore travailler en indépendant. Cette méthode de travail va créer une nouvelle tendance que l’on connaît mieux sous le nom de freelancing. Etre Freelancer, c’est quoi ? Comment ça fonctionne.

Par où commencer pour devenir Freelancer

Si travailler sur internet demande une certaine organisation, s’engager sur la voie du freelancing nécessite de bonnes prédispositions. Il ne s’agit pas de vous lancer comme bon vous semble. Toute réussite passe par une bonne organisation et un certain don de soi.

Les outils nécessaires

  • Un ordinateur : c’est la condition sine qua non pour découvrir l’univers du freelance.
  • Une bonne connexion internet
  • Un endroit pour travailler : un freelance doit pouvoir travailler en toute tranquillité. Cependant, vous pourriez travailler où que vous soyez, il vous suffit de vous déplacer avec votre ordinateur portable.

Les aptitudes qu’il faut

Lorsque vous vous lancez dans un domaine donné, vous devez être sûr que vous possédez les qualités et aptitudes requises pour mener à bien les projets que vous confieront les employeurs.

Se positionner pour décrocher de contrats

Pour accéder aux plateformes de freelancing, il faut nécessairement s’inscrire. Pour cela, la création d’un profil adéquat est importante lorsqu’on souhaite impressionner les employeurs.

  • Rédiger un profil tout en restant dans sa spécialité
  • Mettre une belle photo sur son profil
  • Mettre en avant son profil en y disposant des portfolios
  • Répondre aux employeurs en temps et au moment importun

 Des plateformes de freelancing qui peuvent vous intéresser

Si certaines plateformes sont spécialisées que dans la rédaction web, d’autres vous donneront accès à une panoplie de domaines tels que la traduction, le graphisme, et bien d’autres. Par ailleurs, si certaines plateformes opèrent sur le marché français, d’autres sont plutôt en anglais.

  • Odesk : plateforme multidimensionnelle avec pour option presque tous les domaines de travail. Le must en termes de pluralité. Toutefois, elle est en anglais.
  • Elance : classée au second rang, cette plateforme est tout aussi bonne que la première. Plateforme en anglais.
  • Freelancer : spécialisée dans tout type de travaux que cela soit pour le graphisme, la rédaction web, les traductions, etc.
  • Greatcontent : le must de la rédaction web. Sa spécialité, la production d’article quel qu’il soit.
  • Codeur : plateforme pour la rédaction web

Chaque plateforme de freelancing possède sa particularité. Les conditions d’adhésion et d’utilisation des unes varient par rapport à celles des autres. Il serait préférable de vous renseigner avant de vous engager sur telle plateforme.

 Devenir freelance : quels sont ses avantages ?

Etre freelance, c’est travailler en indépendant. Cela signifie qu’on est responsable de son salaire et que tout dépend de la façon dont on s’investit dans le travail. Ce mode de travail offre plusieurs avantages.

  • Liberté de gérer son temps : en réalité, lorsqu’on s’accorde à exercer le métier de freelance, on n’a plus trop le temps pour s’amuser, à moins de mieux s’organiser pour gérer les divers projets et contrat que l’on décroche.
  • Possibilité de travailler pour qui l’on veut.
  • Paiement selon le travail effectué

Les risques du métier

Il ne faut surtout pas se leurrer quand on se lance dans le freelancing. Imaginez combien de personnes sont prêtes à s’investir pour trouver du travail en ligne ? Combien de personnes sont freelances ou veulent le devenir ? Quel montant peut-on gagner en faisant du freelancing ? Autant de questions qui méritent bien des réponses. En effet, en freelance, chaque jour de travail compte et vous pourriez gagner autant que vous voulez, tout dépend de la méthode de travail que vous employez.

Chaque mission qui est assignée à un freelance est sujette à un délai. Lorsque le délai est écoulé et que vous n’avez aucune raison valable pour justifier le retard dans le projet, le client peut, soit décider de pénaliser le freelance en payant une partie du montant convenue ou soit en ne le payant pas ou encore, en annulant le projet, et ce, même s’il est presque à la fin. Il faut rappeler que tous les employeurs ne sont pas les mêmes. Certains peuvent être indulgents sur le délai alors que d’autres non.

  • Un travail bâclé équivaut à une sanction ce qui renvoie à une mauvaise image du freelance.
  • Votre compte peut faire l’objet d’une suspension provisoire en cas de mauvais rendement, voire une suppression définitive du compte du freelance comme cela se fait sur certaines plateformes.
  • Retard dans les paiements de la part des employeurs
  • Certains clients peuvent vous faire signer plusieurs documents avant que vous ne commenciez à travailler pour eux, disposant ainsi de vos informations personnelles

Quoi que l’on dise, travailler en tant que freelance peut vous faire gagner de l argent facilement lorsqu’on sait s’y prendre. Vous pourriez arrondir vos revenus et vous faire de l’argent tout en disposant de votre temps et en l’organisant comme vous le voulez.

Articles similaires...