Le Forex : un méga marché des monnaies

Le Forex est exclusivement le marché des devises (entendez : monnaies) par lequel un intervenant particulier ou institutionnel (banque, fonds de pension, état…) peut acheter une monnaie contre une autre monnaie.

Prenons l’exemple de la paire EUR/USD, l’Euro contre le Dollars US, si elle côte (la paire de devises) 1.3120 USD, cela veut dire qu’il vous faudrait 1.3120 dollars US pour acheter 1 euro. De la même manière, mais sur la paire opposée, si la paire de devises USD/EUR cotait 0.6880 EUR, il vous faudrait débourser 0.6880 EUR pour acheter 1 Dollars US. Toutes les monnaies cotées sur le Forex le sont face à une autre monnaie : EUR/USD, EUR/YEN, EUR/YUAN…

Le Forex est le marché le plus liquide du monde, comprenez : la plus grande masse d’argent brassé en un temps donné de tous les marchés financiers de la planète. Il s’échange sur le Forex par jour en moyenne une somme colossale d’environ 4000 milliards USD. Il est ouvert 24h/24 du dimanche soir au vendredi soir, pendant cinq jours le soleil ne se couche pas sur le Forex.

Il offre, par l’intermédiaire de courtiers ou brokers, des effets de levier très importants jusqu’à (chez certains courtiers) 200 fois, d’où une forte attraction sur les investisseurs : cela signifie qu’avec 100 EUR sur votre compte vous pourriez acheter pour 20 000 EUR de devises. Expliqué autrement, vous pouvez en utilisant l’effet de levier maximum obtenir un gain multiplié par 200 : vous achetez une paire de devises qui progresse de 1 % vous devriez bénéficier d’un retour sur investissement de 200 %. Entendez néanmoins que si la vélocité du profit est remarquable la vélocité de la perte ne le sera pas moins. Le Forex est fantastique toutefois il reste un marché technique et dangereux pour lequel une initiation à ses rouages demeure incontournable.

Articles similaires...