Le trading sur forex : les indicateurs qu’il vous faut pour réussir ?

Sur quels indicateurs se focaliser pour réussir le trading sur le Forex ? Vous n’êtes pas le seul à vous poser cette question. C’est d’ailleurs ce que la plupart des traders cherchent à savoir. Si les indicateurs économiques sont aussi nombreux que variés, peu d’entre eux peuvent servir de base pour réussir son trading. Toutefois, voici une liste des indicateurs à prendre en compte lorsque vous voulez spéculer sur le marché des changes.

Les indicateurs économiques par catégorie

Il existe un grand nombre d’indicateurs économiques, mais dont tous ne peuvent être utilisé pour spéculer sur le forex. Étant donné que le forex est le marché, par excellence, où sont échangées les devises des pays, il est alors suivi de près grâce à des indicateurs particuliers rangés en trois grandes catégories. Il s’agit des indicateurs avancés, des indicateurs coïncidents et des indicateurs décalés ou retardés.

L’utilisation de ces différentes catégories d’indicateurs se fait selon les catégories et les convictions des traders. Ainsi, les indicateurs avancés sont utilisés par les traders qui veulent anticiper de nouvelles tendances. Ils se basent généralement sur les prix des actions et le taux de chômage. Ces indicateurs ne traduisent pas la situation économique réelle du pays et sont fournis par les banques et les structures spécifiées. La sensibilité de ces indicateurs fait que ce sont les traders expérimentés qui l’utilisent. Il est, en effet, très risqué de miser sur des indicateurs dont la variation est purement aléatoire. Néanmoins, cela profite bien à ceux qui savent s’y prendre.

Par contre, les indicateurs coïncidents inspirent confiance parce qu’ils fonctionnent avec la variation des cours de devises. Ils se basent généralement sur le Produit Intérieur Brut, la production industrielle. En revanche, les indicateurs décalés fonctionnent avec les taux d’intérêt et sont connus après une tendance. Ils sont encore utilisables lorsque la tendance est d’actualité au moment où l’ordre d’achat ou de vente est effectué. Cependant, certains indicateurs économiques sont principalement utilisés sur forex.

Vers quels indicateurs économiques se tourner pour trader sur le forex ?

L’indicateur économique le plus utilisé par les traders est le Produit Intérieur Brut (PIB) parce qu’il est fiable et détermine la tendance réelle d’une courbe de devise. En effet, lorsqu’un pays réalise une croissance économique soutenue du PIB, sa devise devient systématiquement forte sur le marché du forex. A la suite du PIB, nous avons le taux d’inflation et l’indice de prix à la consommation, qui sont des indicateurs économiques sensiblement utiles pour le Forex. En effet, ils traduisent les variations du coût de vie et du pouvoir d’achat des populations d’un pays. Ainsi, un fort taux d’inflation ou un indice de prix de produits élevé affectent la devise du pays qui va perdre de valeur. Il y a enfin le taux d’intérêt qui renseigne la valeur de la devise, les devises fortes ont un taux faibles et inverse pour les devises faibles.

Le Rsi et l’Oscillateur stochastique : deux indicateurs techniques de poids ?

Parmi les indicateurs techniques pour l’analyse des graphiques, nous pouvons noter le Rsi et l’Oscillateur stochastique, qui s’inscrivent comme les indicateurs les plus utilisés de leurs catégories. Ils permettent aux traders de comprendre les graphiques des devises et d’élaborer des stratégies de consolidation.

L’index de force relative ou le Rsi est un indicateur qui, au moyen d’une courbe de variation, permet d’analyser les tendances haussières ou baissières des prix. La valeur stochastique par contre, indique un point de survente ou de surachat sur un graphique de variation de cours et est exprimée en pourcentage compris entre 0 et 100%. Mais également, le Moving Average Convergence Divergence (Macd), et la théorie des nombres sont utilisés pour des analyses spécifiques. On ne peut pas oublier aussi l’utilisation des gaps, des vagues ou des fossés dans le trading du Forex. Pour finir, ajoutons les tendances et moyennes mobiles qui sont des moyennes calculées sur une période comprise entre 18 et 25 jours, sur la base des variations de cours afin de déterminer les tendances haussières et baissières d’une courbe.

Articles similaires...