Les patrons en faillite sortent de la liste 040

banque de france

La Banque de France a définitivement clos son fichier 040 qui recensait les noms des patrons de l’Hexagone ayant fait faillite. Le fichage des patrons était incriminé et considéré comme un frein à la croissance par de nombreux chefs d’entreprise.

Un fichage honnis par les gestionnaires défaillants

Le fichier 040 a été mis en place pour cataloguer les chefs d’entreprises ayant fait faillite. Ces derniers n’avaient plus la possibilité d’obtenir des crédits auprès des principales banques du pays. Ils ne pouvaient même plus être associés à d’autres entrepreneurs qui souhaitaient créer des entreprises innovantes. En conséquence, le fichier 040 était plutôt mal apprécié dans un contexte où la création des emplois souffraient d’un fichage considéré comme incohérent. La Banque de France a donc décidé de lever cette restriction pour les entrepreneurs ayant connu des difficultés de gestion qui ont conduit à la fermeture de leurs entreprises.

De l’espoir pour relancer la croissance ?

L’étape ultime de ce retrait de la fiche 040 est de relancer entrepreneuriat. Ainsi, les gestionnaires et chefs d’entreprise fichés ont la possibilité de reconvertir leurs dettes en capital.Ils sont donc invités à proposer un plan logique et cohérent de reprise d’entreprise.140 000 patrons sont concernés par la mesure, qui vise à réduire l’impact des différentes liquidations judiciaires. De fait, les projets les plus fiables pourraient revoir le jour, ce qui aura pour effet immédiat de relancer les embauches dans des secteurs aussi divers que l’artisanat, le commerce et les projets innovants.

62093 entreprises ont été déclarées en faillite en France entre juillet 2012 et juillet 2013. La plupart des dirigeants de ces sociétés peuvent profiter de la disparition de la fiche 040 pour solliciter des prêts encadrés qui leur permettront de relancer leurs entreprises.

Articles similaires...