Vote de budget aux Etats-Unis : Les républicains reportent l’Obamacare

obamacare

A quelques heures de la fin de l’exercice du budget 2013 des Etats-Unis, les divergences entre le sénat et la chambre des représentants sur le report ou non du projet Obamacare bloque le vote d’un budget provisoire proposé par la chambre. Une situation qui affectera le fonctionnement de l’état fédéral si elle n’est pas résolue.

Ce lundi 30 septembre est une journée capitale pour les Américains, et surtout pour les fonctionnaires de l’état fédéral. Tous les regards sont fixés vers le congrès pour le vote du projet de loi de finances provisoire élaboré par la chambre des représentants. Le budget exercice 2013 prend fin ce lundi. Et cette loi devrait permettre principalement à l’état fédéral de continuer par fonctionner en attendant la négociation et le vote de la version définitive de la loi des finances 2014. Mais les membres du sénat américain ont rejeté le projet de loi de finances élaboré pour entrer en vigueur à partir de ce mardi mettant ainsi en suspend la situation des fonctionnaires de l’état fédéral.

Le refus des démocrates

Pour les sénateurs, en majorité démocrate, ce projet met en péril le projet Obamacare auquel tient le président Obama depuis son premier mandat. Il s’agit du point essentiel de la réforme dans le système sanitaire que le président avait déjà signé. Pour les démocrates, il n’est pas question que ce projet soit reporté à 2015 comme l’ont suggéré les républicains majoritaires à la chambre des représentants. Mais, loin d’être un conflit purement économique, l’on note chez les républicains une stratégie pour fragiliser le second mandat du président américain. Barack Obama a d’ailleurs laissé entendre qu’il n’était pas prêt à abandonner son projet malgré les menaces de réduction de personnel qui pèsent sur l’administratt sur l’administration de l’état fédéral.

Obama ne veut pas négocier

Dans une adresse au peuple américain très divisé sur le sujet, le président Barack Obama a promis rencontrer le congrès pour des négociations en vue de la prise en compte de ce point essentiel pour la réforme du système de santé. C’est un projet essentiel de son premier mandat et il ne veut pas négocier pour un report quelconque. C’est une situation qui concerne plusieurs milliers de travailleurs. L’administration pourrait être fermée ce mardi si ce budget n’était pas voté avant 00 heure. Ce projet de loi des finances provisoire devrait aller jusqu’au 15 décembre. Une période qui servirait aux négociations pour l’adoption d’un budget définitif pour 2014.

Articles similaires...