Se lancer dans le trading : quels sont les différents frais à envisager ?

Vous souhaitez vous lancer dans le trading pour gagner de l’argent et vous cherchez à connaitre les frais auxquels vous ferez face. Ne vous faites pas de soucis. Vous êtes, bien sûr, sur la bonne voie pour vous assurer de bons investissements. Si vous voulez faire du trading, vous devez vous préparer à payer certains frais, qui peuvent être liés à votre inscription ou à vos transactions.

Les charges à prendre en compte avant investissement et les frais d’inscription.

Les risques de perte de capitaux étant énormes sur les véhicules de transactions. Vous devez envisager certains frais à déduire de votre capital avant d’investir. Vous devrez tout d’abord mettre à côté la somme qui pourra régler les charges locatives, les factures alimentaires. Si vous avez un investissement urgent à faire, tel l’achat d’une voiture par exemple, vous devez nécessairement déduire son montant. Vous devez aussi penser aux imprévus et réserver une somme d’argent à cet effet. Une fois ces frais déduits du capital, vous pouvez maintenant l’investir. Vous pouvez déjà comprendre que les frais d’inscription sont exigés ou non selon la plateforme sur laquelle le broker veut vous inscrire. En effet, si certaines plateformes ne réclament pas de frais d’inscriptions aux traders, d’autres le font. En plus, le montant des frais varie d’une plateforme à une autre.

Les commissions, les spreads et frais divers

Une fois que vous êtes inscrit sur une plateforme, vos transactions seront désormais taxées suivant les conditions proposées par votre courtier. Toutefois, les commissions varient d’un courtier à un autre, et elles sont appliquées ou non selon le type de marché sur lequel vous trader, que cela soit sur le marché des actions, celui du forex, celui des matières premières, etc. A côté des commissions se trouvent les spreads qui constituent une forme de rémunération à part pour les brokers.

En ce qui concerne les frais, ils sont de multiples dénominations de sorte que les nouveaux traders n’échappent pas souvent à la confusion. Il s’agit par exemple de la marge bancaire, qui n’est rien d’autre que la différence entre le prix d’une transaction et le coût supporté par le broker pour exécuter la transaction. D’un autre côté, vous subirez des frais de téléversements si vous souhaitez effectuer vos transactions par cette méthode de délivrance. Également, vous pouvez être appelé à payer des frais de compte permanents ou des frais de financement qui incluraient le coût de maintien de votre position d’une journée à une autre. Si vous laissez votre compte inactif pendant un moment, vous risquez de subir des frais mensuels d’inactivité qui seront précisés sur votre plateforme de transaction. De plus, si vous souhaitez accéder à des options particulières, vous serez appelé à subir des frais supplémentaires. C’est ainsi par exemple que l’utilisation des ordres « stops garantis » vous fera payer des frais supplémentaires appelés prime de risque limité. Rappelons que les transactions peuvent vous faire subir des frais indirects dont votre courtier n’a aucune idée.

Les frais de tiers qui échappent au contrôle de votre broker

Certaines organisations impliquées dans le trading vous déduiront des frais relatifs aux services qu’ils vous ont offerts directement ou indirectement. Ces frais échappent souvent au contrôle de votre courtier. Il s’agit par exemple des frais de télégramme, lorsque vous envoyez des fonds par ce moyen. D’autres frais de réception de fonds sont déduits automatiquement par certaines institutions financières, et les fonds reçus par votre broker seront amputés du montant de ces frais. Notons également que des frais d’erreur du client sont appliqués pour corriger d’éventuelles erreurs que vous aurez commises lors d’une transaction. Il s’agit par exemple d’une omission ou d’une adresse mal écrite, qui nécessite la reprise du remplissage du formulaire. Il peut s’agir d’un renvoi de fonds, suite à un mauvais remplissage d’un récépissé bancaire.

Au vue de cette longue liste de commissions et frais divers à payer par le trader, vous pouvez peut-être vous inquiéter, c’est d’ailleurs normal, mais sachez que la qualité de vos investissements dépendra du risque que vous prenez. Toutefois, votre vigilance peut vous éviter certains frais liés aux erreurs par exemple. Mais un investissement qui nécessite moins de coûts n’est forcément pas le meilleur investissement, car, plus le risque est grand, plus le gain est élevé.

Articles similaires...