Gagner de l’argent au poker

Le Poker est devenu depuis un certain temps, un engouement immense pour des millions de joueurs partout dans le monde. Internet et les émissions consacrées au Poker sur les chaînes de télévision y contribuent largement. A priori, le succès universel du Poker repose sur l’appât du gain et sur le fait qu’elle « semble » facile. Et c’est une apparence ! Mais gagner beaucoup d’argent au Poker est tout à fait possible.

Pour débuter au poker

Comme dans tous les jeux, pour débuter, il est impératif d’assimiler les bases du Poker, à savoir les règles qui le régissent mais également son jargon. En effet, le jeu de Poker se trouve jalonné de terminologies et expressions, que parfois les débutants s’y perdent facilement en jouant online ou en live. ArgentWeb vous aidera à comprendre le Poker et vous donnera des conseils et astuces pour débuter avec plaisir et à votre rythme. Il est conseillé en tout premier lieu de jouer virtuellement avec un logiciel de jeu de poker en ligne gratuit. Nous vous recommandons nos partenaires qui sont tout à fait fiables pour les novices.

S’entraîner avec le poker gratuit

Jouer au Poker gratuitement avec des mises virtuelles vous aide simplement à vous initier et à vous familiariser avec l’univers du Poker. Cependant, évitez de vous y accoutumer car le vrai plaisir est ailleurs. L’addiction aux tables gratuites n’améliore point vos aptitudes. Passez ensuite au vrai jeu afin d’acquérir le plus d’expérience: appendre à encaisser les mauvais coups comme de sentir les bons venir. Bref, le but est d’affiner vos compétences et même avoir l’instinct du gagnant. Ainsi donc pour apprendre et acquérir plus de tactiques gagnantes au jeu de Poker, il vaut mieux jouer avec des vraies mises sur des tables réelles. La pratique régulière renforcera vos acquis. Vous n’avez pas l’obligation de miser gros. Commencez à engager une petite somme d’argent, afin de jouer l’esprit libre de toute angoisse de perdre. Quelques dizaines d’euro de mise suffisent !

Choix des mains de départ pour gagner

La connaissance des valeurs des mains au Poker vous amène par la suite à connaître la force de votre main. Il est primordial de bien en saisir la nécessité pour passer à la stratégie qu’il faut adopter. Il faut donc retenir les différentes combinaisons en Poker et savoir composer ses mains par rapport au cas qui se présente. Et selon la combinaison de vos cartes, vous pourrez suivre, relancer ou coucher. Au Poker, la partie est remportée par le joueur possédant la plus forte combinaison de cartes.

Comment faire la sélection des mains

Le choix de vos mains se trouve conditionné par l’analyse de différents éléments. Au Texas Hold’em No Limit, vos deux premières cartes fermées feront l’objet d’une étude sérieuse. Elles peuvent être décisives pour votre abandon ou l’échange de cartes immédiat si elles sont trop faibles. Deuxième point clé du jeu, c’est la hauteur des blinds. Selon les mises de départ, l’enjeu est différent. Troisième élément, c’est le nombre de jetons en votre possession. La possibilité d’évoluer à long terme est déterminée par vos jetons. Ensuite, le quatrième point est constitué par la capacité et le style de jeu de vos adversaires : suivant leurs compétences, il se pourrait que vous vous trouviez affaibli. La dernière condition est votre position sur la table : elle peut être votre atout comme votre faiblesse.

Les 3 positions des joueurs de poker

Les mains à jouer et la décision que vous allez prendre dépendent également des positions des joueurs. Elles sont classées en trois parties. Les 2 joueurs se trouvant à la gauche de la grosse « blind » sont en early position (position haute). Les 3 joueurs assis à la gauche des 2 joueurs en early position sont en middle position (position médiane). Le « bouton » et le joueur à sa droite siègent en late position (position basse).

Mains de catégorie A

Les paires suivantes constituent les mains très puissantes : les paires, de Rois, de Dames et d’As qui sont des Paires Hautes. L’assortiment As-Roi est également très puissant. Grâce à ces cartes, vous pouvez relancer ou sur-relancer. De telles mains peuvent déstabiliser les adversaires qui vous suivent ou qui tentent de relancer à leur tour. Les situations de « all-in » sont alors provoquées par les paires d’As et de Roi. Par contre, avec la paire de Dames ou l’assortiment As-Roi, il faut jouer la prudence. Ces mains permettent de relancer avant le « Flop » mais ne freinent pas les adversaires.

Mains de catégorie B

Les paires de Valets, les paires de 10 ou de 9 constituent les mains de catégorie B. Avec elles, la relance est favorisée au moment où tous les adversaires se sont couchés. Par contre, elles vous contraignent à juste suivre s’il reste encore 2 adversaires qui ont constitué la grosse part du pot. L’utilisation de ces mains se fait comme celle des paires simples. Il vous est conseillé de vous coucher, au cas où vous n’arrivez pas à former un Brelan après le « Flop ».

Mains de catégorie C

Toutes les autres paires qui restent, forment alors les mains de catégorie C. Ces combinaisons ne seront utilisées pour relancer que lorsque vos adversaires se sont couchés ou si vous êtes en position basse. En possession de paires de la même couleur, vous pouvez éventuellement suivre. Après le « Flop », si tirage en votre défaveur, il vaut mieux abandonner.

Gestion des mises au poker

Au Poker, notamment au Texas Hold’em No Limit, une stratégie visant la maîtrise de la gestion de votre capital peut vous faire gagner durablement. Il s’agit de savoir répartir judicieusement votre solde afin de pouvoir jouer plus longtemps et de rectifier le tir en cas de perte : vous disposerez encore de fonds alors pour continuer. En somme vous devez bien gérer vos jetons.

Mise par rapport à l’objectif

Le Poker étant un jeu très subtil, il est d’une importance capitale que vous vous imposiez un objectif dès le départ. L’action de relance dans le but de rafler la mise dès le premier coup est vaine. La relance vous est plutôt utile dans le cas où vous voulez contraindre vos adversaires à abandonner. Elle sera utilisée également pour tâter leurs mains. Mais la relance est toute aussi à votre avantage pour les déstabiliser. Quelque que soit la raison, à chaque fois vous miserez le même montant : cela vous évitera de vous faire devancer par vos adversaires, ces derniers ayant deviné votre raison. En relançant avec une mise constante, vos adversaires ne sauront pas si vous faites une tentative de bluff ou vous détenez une très bonne combinaison. Ainsi, ils ne devineront jamais vos ambitions. Une bonne tactique consiste à ce que vos relances ne vont au-delà de la moitié de la hauteur du pot.

Quand opter pour la relance

Vous adopterez des tactiques de relance spécifiques selon le cas qui se présente. En l’occurrence, vous pourrez tenter d’augmenter votre solde en prenant plus de risques, tout en sachant que possédant un capital très important, vous vous trouverez en position forte par rapport à vos adversaires. Miser sur l’agressivité vous est alors permis. Après le « Flop », vos relances devront être à hauteur de la taille du pot. En revanche, dans le cas où vous êtes démunis et en position faible, il vous faut adopter la défense pour garder plus longtemps vos chances et d’espérer un meilleur tirage.

Faire un All-in

Faire un « all-in » ou « tapis » équivaut à miser son tapis ou tous ses jetons, qu’un joueur ne fera sans avoir réfléchi mûrement, même en position dominante. La conséquence en est qu’il pourra se faire éliminer. En effet, plus de capital par rapport à son adversaire est important pour faire un »all-in » et au moins une Paire de catégorie A est nécessaire, non une carte Haute.

Montant idéal de mise

Le jeu de Poker n’impose pas de règle spécifique sur le montant idéal pour miser ou pour relancer. Chaque joueur est libre de miser la somme dont il a envie, en restant bien raisonnable. La plupart des joueurs de Poker effectuent les relances à hauteur de la moitié, du quart ou du tiers du pot. Une des règles au Poker alors est de toujours garder en tête que la mise ne doit jamais être faite au hasard mais avec parcimonie, en ayant recours à l’usage des fractions.

Le poker en ligne

De toutes les variantes du Poker, le Texas Hold’em No Limit est la plus jouée dans le monde mais la maîtrise de ses règles demande une grande persévérance et ténacité. Si les subtilités du Texas Hold’em No Limit nécessite du temps à assimiler, il est parfaitement possible de gagner au poker en appliquant le minimum de rudiments de ce jeu et en ayant une souplesse quant à la lecture des mains de vos adversaires. Ci-dessous, nous décortiquerons en 4 parties la stratégie à adopter en Texas Hold’em No Limit.

Savoir estimer les cotes du pot

Savoir manipuler les cotes du pot est une des exigences du jeu de Poker. En effet, le joueur doit être capable d’estimer les mises de départ pertinentes et les relances, tout en sachant également gérer ses avoirs. Il est donc recommandé de bien évaluer ses chances de gagner en calculant la somme ou la valeur de jetons en sa possession. Cela en tenant compte également de ses cartes. Le joueur doit donc miser intelligemment avant de parier. Nul besoin de miser gros au départ et courir à sa perte. La probabilité de piocher la bonne carte a été calculée sur la base d’une chance sur cinq. Il doit alors calculer sa mise en fonction de cette notion. Il est le seul à savoir s’il en a la capacité.

L’art du bluff

Le bluff est une tactique psychologique visant à jouer sur les nerfs de votre adversaire, lui faire peur afin de l’induire en erreur. Toutes les variantes du Poker ne requièrent pas l’art du bluff et il n’est pas utile pour éliminer un joueur lorsque vous jouez en ligne. La crème des comédiens se trouve sur une table réelle au Texas Hold’em No Limit.

Jouer agressif

Souvent la meilleure défense est l’attaque. C’est ce qui s’applique au Texas Hold’em No Limit. Il vaut mieux jouer les agressifs en toujours misant au lieu de se contenter de suivre. Vous pouvez remporter la partie en misant avec une très bonne main. Tandis qu’en suivant, vous ne gagnerez qu’à la seule condition de posséder la meilleure main. Saisir la nuance entre très bonne main et meilleur main est décisive. Au final, au Texas Hold’em No Limit, il vaut donc beaucoup mieux dominer son adversaire plutôt que l’inverse.

Capacité d’adaptation

Le pouvoir d’adaptation est une qualité plus que nécessaire au Poker. C’est une des compétences à acquérir : savoir ajuster son jeu par rapport aux adversaires. Dans le cas de joueurs aventureux autour de la table, il est permis de miser sur l’agressivité. Par contre lorsqu’il se trouve que les adversaires soient vigilants et habiles, il vaut mieux jouer de la patience et de la défense. Tout peut arriver au Texas Hold’em No Limit : gagner avec imprudence ou perdre même en étant prudent. Vous avez toujours les chances de gagner en ayant un jeu différent de celui des autres.

Poker : les erreurs à éviter

L’erreur est humaine et quand on commence à jouer au Poker Texas Holdh’em, il est tout à fait normal de commettre des erreurs très fréquemment par manque d’expérience. Mais pour progresser rapidement, il faut apprendre à connaitre ces erreurs et s’habituer à les éviter. Voici les explications concernant ces erreurs et les méthodes pour les éviter facilement.

L’abus de mains : conséquences

Le choix des mains est crucial au Poker pour se forger une stratégie gagnante. Beaucoup de joueurs de Poker sont enclin à jouer trop de mains. Moins nombreux sont ceux qui ont la patience d’attendre les mains au fort potentiel. Vos adversaires se trouveront devancés lorsque vous jouez moins de mains et ne misez que lorsque vous êtes en possession de main forte. Il s’agit ici de cacher votre jeu en jouant moins de mains : vos adversaires ne pourront pas anticiper votre jeu.

Les erreurs mathématiques

Au Texas Hold’em No Limit, commettre des erreurs mathématiques est très courant. Bon nombres de joueurs se trompent dans l’appréciation du jeu. Ils pensent être plus forts que les autres alors que ces derniers détiennent les meilleures cartes. La technique est de prévoir et anticiper. L’erreur de calcul des probabilités s’en trouve souvent lourde de conséquences. Vous améliorerez la situation en procédant étape par étape, carte après carte, ce qui vous donnera la chance de vous mettre au-dessus des autres. Attendre le Turn ou la River pour décrocher une meilleure carte ne fera pas forcément tourner la situation à votre avantage.

La River et la relance

La River est considérée par les joueurs de Poker comme un point crucial du jeu. Ils croient devancer et déstabiliser leurs adversaires en sur-misant. C’est une idée fausse car trop d’actions laissent deviner son jeu. Les adversaires lisent facilement votre jeu. Au contraire, c’est le bon moment de semer les adversaires en variant les actions. Vous relancez et vos adversaires pensent être prudent de ne suivre qu’en pensant avoir meilleure main. Ils seront obligés de bluffer si vous faites parole ou « checker ». Vos adversaires demanderont alors à vérifier les cartes en pensant que vous considérez votre main trop faible et ils tenteront de vous emmêler avec une main faible. Cas idéal où vous vous trouverez tout à votre avantage et alors vous remporterez la partie.

La déconcentration au poker

Etre débutant en Poker n’est pas chose aisée. En effet, face à des joueurs qui sont psychologiquement inébranlables, vous pouvez facilement vous faire battre. Se forger une ambiance calme et sereine pour bien jouer n’est pas évident. Il est très important de garder votre concentration tout au long du jeu afin de sonder vos adversaires, de comprendre leur jeu et anticiper leurs mouvements. Même en jouant en ligne vous devez rester concentré, ne vous laissez pas vous disperser.

Les plateformes de poker

Pokerstars Poker
Dépot minimum : 8€
Bonus : 100%
Code : BONUS500
Bwin Poker
Dépot minimum : 10€
Bonus : 100%
PMU Poker
Dépot minimum : 10€
Bonus : 30€
Code : WELCOME